Présentation

Stratégie

En 2003, l’USJ a eu le courage et la clairvoyancede s’inscrire dans le Processus de Bologne, avant bien d’autres universités européennes ou régionales.

Cette Université, qui fête le centenaire de trois de ses institutions en 2013, est résolument tournée vers l’avenir, résolument inscrite dans les avancées du monde de l’enseignement supérieur.

Les institutions de l’USJ n’ont pas attendu l’inscription de l’Université dans ce Processus pour développer leurs pratiques académiques et pédagogiques, en vue d’assurer l’excellence de leurs formations, comme le préconise sa Charte.

En 2004-2005, deux structures ont été fondées : l’Unité des nouvelles technologies éducatives et le Laboratoire de pédagogie universitaire, rattachés à la Faculté des sciences de l’éducation.

Ce Laboratoire, qui regroupait des représentants de toutes les institutions de l’USJ, a œuvré jusqu’à la fin de l’année 2011-2012, en vue d’harmoniser et de faire évoluer les pratiques pédagogiques à l’Université.

En mars 2012, un groupe, dénommé Groupe de travail sur l’ECTS, a établi un plan d’action, afin de traduire en actes la vision pédagogique du Processus de Bologne.

En 2012-2013, cette volonté institutionnelle s’est confirmée par:

Ces initiatives tracent un parcours et sont les indicateurs d’une volonté institutionnelle d’affronter les nombreux défis de l’enseignement supérieur et de s’inscrire dans les orientations internationales et les standards de qualité bientôt exigés au Liban.

Assurer un enseignement de qualité aux jeunes de toutes les régions et catégories sociales, citoyens et professionnels de demain, est la contribution de l’USJ au développement du capital humain du Liban. Là est sa mission et sa raison d’être.