Télécharger le Manuel complet

Retourner au sommaire

Télécharger ce chapitre en PDF

b-13 - facilitation de la recherche documentaire

1- Qu’est-ce qu’une recherche documentaire?

C’est la première étape pour l’exploration d’un sujet par l’étudiant. Elle lui permet de:

  • prendre connaissance des informations disponibles sur une thématique
  • trouver la documentation pertinente
  • la lire et l’organiser en vue de l’utiliser dans une production

La documentation scientifique comprend les livres, les revues spécialisées et les actes de colloques publiés qui se trouvent dans les bibliothèques, les centres de documentation ou sur le web.

2- Pourquoi outiller l’étudiant pour sa recherche documentaire?

Une recherche documentaire aboutie permet à l’étudiant de :

  • acquérir une démarche logique pour la consultation des références
  • effectuer sa recherche documentaire sous différents angles
  • faire le tri des documents selon leur pertinence
  • développer un esprit de synthèse (retenir l’essentiel, éviter les redondances dans sa production écrite)

3- Comment faciliter la recherche documentaire?

Comme démarche préalable, l’enseignant devrait s’assurer que l’étudiant est déjà :

  • informé sur le mode d’utilisation de la bibliothèque et de ses services (électronique et autres)
  • entraîné à l’utilisation des outils de recherche documentaire: les catalogues de bibliothèque, les index, les abstracts, les bibliographiques et les bases de données automatisées en ligne ou sur CD-ROM
  • préparé à formuler sa demande auprès des bibliothécaires ou autres agents d’information

L’enseignant guide l’étudiant dans sa recherche selon les quatre étapes suivantes :

1. Préparation de la recherche
  • Poser sa question de recherche et répondre aux interrogations suivantes :
    • Suis-je sûr d’avoir compris les consignes ? (ampleur du travail, type, nombre de pages et de références)
    • Qu’est-ce que je cherche ? Le sujet choisi s’inscrit-il dans ma discipline? le sujet est-il pertinent ?
    • Y a-t-il des ressources disponibles ? (personnes-ressources et documentation....)
    • Le sujet m’est-il accessible ? (capacités intellectuelles, linguistiques, méthodologiques....)
    • Quel est le plan provisoire que je propose ?
  • Rechercher par mots clés
    • Déterminer les mots clés et leurs synonymes
    • Trouver leurs équivalents dans d’autres langues
    • Recourir au thésaurus, ou vocabulaire normalisé, qui offre un éventail de synonymes
    • Maintenir la question de départ comme fil conducteur
II. Recherche de l’information
  • Commencer par des revues spécialisées, car leurs articles apportent les connaissances les plus récentes ainsi qu’un regard critique sur les connaissances antérieures
  • Savoir qu’un même auteur cité dans trois références bibliographiques est une source incontournable à consulter
  • Privilégier les ouvrages collectifs
  • Utiliser avec prudence les articles de revues, les rapports d’organisation, les dossiers de synthèse publiés dans la presse, bien qu’ils comportent des éléments de réflexion ou d’information précieux
  • Se permettre de ne pas lire entièrement l’ouvrage
  • Réaliser que «le tour de la question est fait» face à des références déjà vues
III. Lecture et sélection de l’information
  • Consulter des écrits théoriques, empiriques ou méthodologiques
  • Lire deux ou trois textes à la suite, puis prendre un temps de réflexion et d’échange
  • Noter les réflexions ou informations qui émergent au fur et à mesure de l’avancement de la lecture
  • Consigner les informations de manière à faciliter leur repérage et leur utilisation lors de la rédaction. Les fiches ou documents peuvent être classés et annotés selon le plan provisoire
  • Noter correctement les références pour faciliter la rédaction de la bibliographie
IV. Traitement des informations et rédaction
  • Faire valoir les constantes ainsi que les évolutions relatives au thème
  • Mettre en évidence les différentes perspectives
  • Relever les convergences, les divergences, et les complémentarités selon les références consultées en notant les références (auteur, année, pages)
  • Ne pas abuser des citations et veiller à utiliser les documents primaires, de première main
  • Veiller au respect de la neutralité

4- Pour en savoir plus

  • BOISVERT, D, (2003). La Recherche documentaire et l’accès à l’information in GAUTHIER Benoit (Ss la dir) Recherche sociale : De la problématique à la collecte des données, Presses de l’Université du Québec, 102-85.
  • BURNS, N., GROVE, S. K. (2001). Review of Relevant Literature. in, BURNS, N., GROVE, S. K. The Practice of Nursing Research : Conduct, Critique & Utilization (4* ed). Elsevier Saunders, (USA), 128-107.
  • DEPELETEAU, F. (2000). La Démarche d’une recherche en sciences humaines: de la question de départ à la communication des résultats. De Boeck Université : Les Presses de l’Université Laval.
  • DIONNE, B. (2001). Pour réussir : guide méthodologique pour les études et la recherche (3e éd.). Laval : Editions Etudes Vivantes.
  • FORTIN, M.F & VISSANDJEE, B (1996), La Recension des écrits, in FORTIN, M.F, Le Processus de la recherche : de la conception à la réalisation. Mont-Royal, Décarie éditeur, 87-73.
  • QUIVY, R. & VAN CAMPENHOUDT, L. (1995). La Lecture in QUIVY R & VAN CAMPENHOUDT,Y. La Recherche en sciences sociales, Dunod, 62-42.
  • TREMBLAY R.R & PERRIER Y (2000). Savoir Plus : Outils et méthodes de travail intellectuel. Les Éditions de la Chenelière.

Jamilé Khoury
2014