Télécharger le Manuel complet

Retourner au sommaire

Télécharger ce chapitre en PDF

b-10 - apprentissage par projet

1- Qu’est-ce qu’un apprentissage par projet ?

L’apprentissage par projet porte sur la réalisation, par l’apprenant, d’une production (actions, maquettes, exposés, posters, films, etc.) pour générer un apprentissage.

Un projet pose un but, identifie des moyens et des activités pour l’atteindre et aboutit à un produit évaluable.

Le projet peut être:

  • Basé sur une production à court terme :
    • Travail individuel ou collectif
    • Thème choisi par l’apprenant sur proposition de l’enseignant
    • Intégrateur ou interdisciplinaire[1]
    • En lien avec les résultats attendus niveau programme - RAP[2]
    • En lien avec les résultats d’apprentissages attendus niveau unité d’enseignement - RAUE
  • Basé sur une production à long terme :
    • Généralement individuel
    • À caractère global, étalé sur une année universitaire ou sur l’ensemble de la formation
    • En lien avec le référentiel des compétences
    • Nécessite un dispositif d’accompagnement continu[3] , avec un contrat qui fixe les résultats d’apprentissage attendus, les modalités de formation, les échéances, les critères d’évaluation
    • Suppose un portfolio[4] de formation

Lors de la démarche de projet, l’étudiant est placé en situation de résolution de problèmes (Champy et Etévé 2005).

2- Pourquoi l’apprentissage par projet?

Cette méthode, à travers la collaboration, les recherches personnelles, les négociations entre participants et les discussions de classe, a un impact positif sur l’apprentissage. Elle permet de mieux articuler les apprentissages aux compétences attendues, favorise l’implication de l’étudiant et développe son sentiment d’efficacité personnelle.

L’apprentissage par projet permet le passage :

3- Comment concevoir et mener un apprentissage par projet ?

Quelle que soit la forme du projet, il comprend nécessairement les étapes suivantes:

La démarche et l’exemple qui suivent portent sur un projet collectif relatif à une unité d’enseignement.

I. Entente

L’enseignant définit :

  • Les sujets des projets répondant aux exigences des résultats d’apprentissage attendus niveau unité d’enseignement et niveau programme
  • Les critères d’évaluation
  • Le nombre d’étudiants par groupe

Il présente l’ensemble des démarches exigées.

Les étudiants :

  • Élaborent en groupe le plan de travail suivant :
    • Problématisation
    • Objectifs : nature et contenu du produit final (maquette, film, posters, projet social, appareil,...)
    • Prérequis théoriques
    • Documents à récolter
    • Méthodologie, dispositifs et moyens nécessaires
    • Échéancier
  • Se répartissent les tâches
  • Valident le plan de travail auprès de l’enseignant

II. Conception et production:

Cette étape exige un travail individuel ainsi qu’un travail d’équipe:

  • Le travail individuel porte sur les tâches identifiées lors de l’entente, notamment :
    • Identifier des sources d’information
    • Collecter des données
    • En faire une synthèse
  • Le travail d’équipe consiste à:
    • Mettre en commun les questions traitées individuellement
    • Décider des solutions à proposer ou à mettre en oeuvre
    • Monter le projet de façon collaborative

III. Évaluation :

L’évaluation porte sur le travail individuel ainsi que sur le travail collectif à partir des critères définis lors de l’entente.

En prenant en considération le seuil de progression et de maîtrise attendus, cette évaluation porte sur:

  • L’acquisition des notions théoriques
  • Les aspects méthodologiques
  • L’aspect opératoire : réalisation et produit final

4- Quelles conditions assurer?

  • Prévoir des salles équipées de façon à faciliter le travail en sous-groupes
  • S’assurer que les ressources sont disponibles et accessibles
Exemple d’un apprentissage par projet :

La population: 50 étudiants de la 3e année de médecine dentaire.

L’unité d’enseignement (UE) : DENTISTERIE COMMUNAUTAIRE - FMD

Les résultats d’apprentissage attendus niveau UE - RAUE :

  • Planifier, élaborer et exécuter un plan de travail en groupe
  • Chercher et assimiler des informations scientifiques adaptées à un thème scientifique déterminé
  • Choisir un document scientifique, les informations qui concernent le grand public
  • Utiliser efficacement les données scientifiques au profit des situations réelles qui visent la promotion de la santé bucco dentaire
  • Développer une approche progressive des problèmes
  • Inventer et développer un produit final qui pourrait susciter l’intérêt du grand public

Les étapes :

I. L’entente

L’enseignant :

  • Divise les étudiants en groupes de 8
  • Dresse une liste de thèmes à négocier en vue d’atteindre les RAUE
  • Prépare la grille des critères d’évaluation qui porte sur les étapes de l’élaboration et sur la présentation du projet. (L’évaluation comporte une évaluation individuelle et collective.)

II. La conception et la production :

La première séance se fait en présence de tous les étudiants et dure 2 h :

  • Négocier et distribuer les thèmes aux différents groupes
  • Expliquer la démarche à suivre, établir le mode de fonctionnement du groupe et répartir les tâches suivantes entre les membres du groupe:
    • Animer le groupe et assurer la coordination
    • Chercher l’information et la traiter
    • Définir la population cible (âge sexe et niveau socio-culturel) et le cadre dans lequel le projet sera proposé au grand public (école, télévision, société médicale, municipalité, etc..)
    • Formuler le message communautaire et inventer le slogan et le logo
    • Trouver l’idée de la maquette et les moyens de la confectionner

Elle est suivie par un travail du groupe (une période de deux semaines est attribuée pour effectuer ce travail). Durant cette période, l’enseignant oriente l’évolution du travail à travers des réunions de courte durée, à la demande du coordinateur du groupe (10 minutes) dans le but de corriger l’avant-projet.

III. L’évaluation :

  • Elle se fait sur deux séances de cours, en présence de tous les étudiants. Chaque groupe dispose de 15 minutes pour présenter son projet et le défendre selon la séquence suivante:
    • Présentation d’un résumé
    • Explication de la modalité du travail du groupe
    • Présentation du projet final (maquette, film, posters ou autres)

Chaque membre du groupe participe à cette présentation. Les étudiants des autres groupes participent également par une discussion et des questions.

L’enseignant fait une évaluation collective du projet et une évaluation individuelle des acquis et du rôle de chaque membre du groupe.

À la fin de chaque présentation, l’enseignant reformule et récapitule le contenu du sujet pendant 5 mn.

5- Pour en savoir plus

    Ouvrages
  • HINSE M-A. (2008). L’Apprentissage par projet pour favoriser le développement de compétences en périnatalité chez les étudiantes et les étudiants du programme de soins infirmiers au collégial, Université de Sherbrooke.
  • MABARDI J-F. (1996). La «formation au projet» et «la formation par le projet», proc. of «Projet et pédagogie» organisé par l’Association Européenne pour l’enseignement de l’Architecture, Louvain-la-Neuve, Belgique.
  • LECLET D.,QUENU-JOIRON C. (2006). Apprentissage par projet. Expérimentations et pratiques à l’université de Picardie Jules Verne, France.
  • Baillat G., De Ketele J_M. (2008). Évaluer pour former Outils, dispositifs et acteurs. Pedagogie en Devellopement, De Boeck.
  • AGUIRRE E., RAUCENT B. (2000). L’Apprentissage par projet... vous avez dit projet? non, par projet ! Université Catholique de Louvain.
  • PROULX J.(2004). Apprentissage par projet. Presses de l’université du Québec.
  • Sites Web
  • La pédagogie du projet, plusieurs liens sur le site internet sur cette adresse électronique : http://tecfa.unige.ch/perso/lombardf/ped_projet/index.html

Nada FARHAT MCHAYLEH
2014

1- Cf. Manuel Partie D, chapitre D-4
2- Cf. Manuel Partie A, chapitre A-1
3- Cf. Manuel Partie C
4- Cf. Manuel Partie D, chapitre D-2