Historique de la Mission Pédagogie Universitaire (MPU) depuis 2003

En 2003 :

L’Université Saint Joseph, plus que centenaire, est résolument tournée vers l’avenir et suit les avancées du monde de l’enseignement supérieur. En 2003, sous le mandat du Recteur Salim Abou s.j, elle a eu la clairvoyance de s’inscrire dans le Processus de Bologne, avant bien d’autres universités européennes, régionales ou nationales. Les institutions de l’USJ n’ont cependant pas attendu l’inscription de l’Université dans ce Processus pour développer leurs pratiques académiques et pédagogiques, en vue d’assurer l’excellence inclusive de leurs formations, comme le préconise sa Charte.

 

De 2004-2005 à 2011-2012 :

Entre 2004-2005, lors du mandat du Recteur René Chamussy s.j. ,deux structures ont été fondées à la Faculté des sciences de l’éducation (FSÉDU) : l’Unité des nouvelles technologies éducatives et le Laboratoire de pédagogie universitaire, et un Diplôme de Pédagogie universitaire y a été instauré. Initiatives prises par la Faculté sous le mandat de la doyenne Nada Moghaizel-Nasr.

  • Le Laboratoire de pédagogie universitaire (LPU), plateforme fédératrice et participative, rattachée à la Faculté des sciences de l’éducation entre 2004-2005 et 2011-2012 et pilotée par sa doyenne, a regroupé des représentants de toutes les institutions de l’USJ. Ce Laboratoire a pour mission de participer au développement d’une culture pédagogique commune à l’USJ et d’y faire évoluer les pratiques.
    Ses activités, ateliers de formation, rencontres réflexives, sondages, enquêtes et production d’outils et de documents, ont porté sur les thèmes suivants :
    - Travaux personnels des étudiants
    - Accompagnement des étudiants et tutorat
    - Évaluation des enseignements par les étudiants
    - Pédagogie numérique
    - Éthique dans l’enseignement supérieur
  • Le Diplôme de Pédagogie universitaire (DU en Pédagogie universitaire), ouvert en 2008-2009 aux enseignants de l’USJ et ensuite à tous les enseignants universitaires au Liban, a été l’occasion de rédiger un référentiel de compétences relatif aux enseignants du supérieur et d’assurer une formation y relative.

 

En 2012-2013 :

En mars 2012, lors du mandat du Recteur Salim Daccache s.j., un groupe, dénommé Groupe de travail sur l’ECTS, a rédigé un plan d’action, afin de traduire en actes la vision pédagogique du Processus de Bologne.

Cette volonté institutionnelle s’est confirmée par:

  • La création d’une structure pérenne, la Commission académique, rattachée au Rectorat.
  • La rédaction par cette Commission d’un document intitulé « Vision, propositions d’ordre académique et implications organisationnelles du Plan d’action triennal proposé pour la mise à jour du système ECTS à l’USJ », avalisé par le Conseil d’Université en février 2013.
  • La restructuration de la Commission des formations, chargée de se prononcer sur les propositions de nouveaux programmes et sur l’évaluation des programmes de formation en cours.
  • La nomination d’un Chargé de mission pour la pédagogie universitaire, qui prendra le titre de Délégué du Recteur à l’Assurance qualité et la Pédagogie universitaire en 2015-2016.
  • La constitution d’un Réseau de coordinateurs des comités de pédagogie universitaire, regroupant les coordinateurs de comités pédagogiques fondés dans chacune des facultés et intégrant un délégué des institutions qui y sont rattachées.

Ces initiatives tracent un parcours et prouvent la volonté institutionnelle de répondre aux nouveaux défis qu’affronte l’enseignement supérieur et de s’inscrire dans les orientations internationales et les standards de qualité.

 

Depuis 2012-2013 :

La Mission de pédagogie universitaire, rattachée au Recteur, est pilotée par le Délégué du Recteur à l’Assurance qualité et la Pédagogie universitaire. Elle a été chargée d’implémenter des éléments du Plan d’action, notamment:

  • Informer et sensibiliser « les responsables concernés, quant à la vision et aux objectifs pédagogiques relatifs au Processus de Bologne ».
  • « Développer, au sein de l’USJ, une approche centrée sur l’apprenant dans l’enseignement, l’apprentissage et l’évaluation des étudiants; ce qui suppose un engagement de toutes les institutions de l’USJ dans la démarche de l’approche des Résultats d’apprentissage et ses implications tant sur le plan de l’architecture des programmes d’études que sur le plan de la pédagogie ».

 

Voir détails de la structure de la Mission Pédagogie Universitaire (MPU)

Voir détails des activités de la Mission Pédagogie Universitaire (MPU)